Florence Walle
Sophrologue à Paris 14

Covid

Confinement, déconfinement, freinage renforcé, isolement, couvre feu ... autant d'épisodes anxiogènes qui ont fait apparaitre différents troubles :

 

- L’irritabilité, voire la violence sont apparues. L’état physique et mental s’en trouvent perturbés, des syndromes dépressifs peuvent apparaitre.

- Le confinement a parfois rompu les liens familiaux, les liens professionnels ont été complètement chamboulés, il a transformé les liens sociaux ; tout ceci a entrainé des pertes de repères nombreux . 

-Le changement de rythme professionnel (développement du télé travail, soutien scolaire des enfants) ont entrainé de la fatigue, voire de l’épuisement. La reprise du travail demande beaucoup d’adaptabilité (transports plus rares, garde des enfants…),normes sanitaires toujours présentes.

Les étudiants ne peuvent pas vivre "la vie étudiante", se retrouvent isolés pour étudier et la récompense de faire la fête et de profiter de la vie est très restreinte .

- Les projections dans l’avenir sont beaucoup plus compliquées à envisager.

- Les personnes atteintes du covid ont eu l’impression d’être rejetées (pas toujours qu’une impression car elles ont parfois subies des phénomènes d’exclusion entraînant un repli sur soi et une incompréhension mêlée d’injustice). Les peurs du lendemain avec les nouvelles anxiogènes de crise économique perdurent.

Les interventions chirurgicales sont fréquement reportées, générant encore plus d'angoisses.

Dans tous ces cas, la sophrologie va aider à surmonter cette période difficile .

D’ou l’apparition ou la continuité de différents troubles:

- Les troubles du sommeil  engendrés par l’anxiété et le changement de rythme perdurent .

- La prise de poids due au manque d’activité  (les Français auraient pris en moyenne 2.5 Kgs pendant cette période) ainsi que des pulsions alimentaires provoquées par le stress ou l’ennui.

- Nous pouvons ressortir mais la distanciation sociale recommandée peut avoir un impact négatif sur le mental de l’individu. La tentation de s’isoler , de se replier sur soi apparait.

- Même les enfants sont touchés : sentiment d’insécurité retour d’énurésie,…

 

La sophrologie va pouvoir aider à retrouver une sérénité par l’évacuation de la fatigue, des émotions négatives et ainsi retrouver une bonne forme physique et une bonne qualité de sommeil.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib